Kelly Cavadas & Laura Miles

Kelly Cavadas et Laura Miles sont toutes deux nées à Genève, respectivement en 1992 et en 1990. Elles vivent et étudient à Genève, à la HEAD.

L’appropriation, phénomène inhérent l’histoire de l’art, est particulièrement courante aujourd’hui. L’on s’inspire sans délai de modèles, on reprend idées et questions, on réutilise concepts et images en pratiquant sans limites la citation et le détournement. L’appropriation est à ce point banalisée qu’elle est devenue un sujet d’enseignement, notamment des classes du Bachelor en Arts visuels de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD), sous la houlette du professeur Didier Rittener. Cette formation a donné lieu, au printemps 2015, à une remarquable exposition du Cabinet d’arts graphiques (CdAG) de Genève, intitulée « Pardonnez-leur ». Pardonnez aux étudiants de côtoyer parfois subrepticement les maîtres les plus grands de l’époque classique comme contemporaine ?

Kelly Cavadas et Laura Miles ont suivi attentivement les cours d’« appropriation » et les nombreuses visites organisées pour les étudiants dans les réserves du CdAG entre 2013 et 2015. Ces visites furent pour elles l’occasion d’explorer des pans entiers de la riche collection du CdAG (plus de 300000 œuvres…) et une manière de se confronter à des œuvres que les deux complices retrouveront ensuite dans l’exposition. Un terrain de jeu irrésistible… Kelly Cavadas et Laura Miles connaissant déjà Duchamp, elles créent alors Pardonnez-leur en valise et rejouent l’exposition dans une valise, dans laquelle les œuvres de l’exposition sont reproduites à l’échelle 1:20. Reproduites mais aussi, réinterprétées : quand le regard passe de l’exposition à la valise, il passe aussi d’un contexte intellectuel à un contexte ludique, et le spectateur se croit soudain à Lilliput, au pays de l’art pour poupées.

La valise de Kelly Cavadas et Laura Miles offre un nouvel espace d’exposition qui s’intègre parfaitement dans la biennale d’art nOmad, le Sublime de Voyage étant quant à lui assuré par les œuvres historiques que la valise contient.

Kelly Cavadas et Laura Miles : Pardonnez-leur en valise, 2015. Techniques mixtes. Échelle 1:20, valise 50 x 27,5 x 17 cm. D’après les œuvres présentées à l’occasion l’exposition « Pardonnez-leur » au Cabinet des arts graphiques du musée d’art et d’histoire de Genève du 5 mars au 14 juin 2015.